La qualité de l’air intérieur… Un enjeu pour la santé de tous ! Nos utilisateurs vous en parlent !

La problématique de la qualité de l’air intérieur est « simple », cependant elle est encore mal reconnue par ceux qui la subissent pourtant quotidiennement. Elle concerne la pollution intérieure d’origine microbiologique et chimique, responsable de pathologies respiratoires, cardio-vasculaires et de cancers.

La société Française Mercate répond à cette problématique grâce à son purificateur d’air intérieur baptisé evO2. L‘appareil est efficace pour traiter la pollution de l’air intérieur, tant à la fois au niveau de la pollution chimique que microbiologique.

Son efficacité d’élimination complète des polluants chimiques, de 98 % des particules faisant une taille supérieure à 10 µm (pollens et allergènes) et d’inactivation de 99,995 % des microorganismes, a été validée par des laboratoires français indépendants tels que l’INSERM et le CNRS. Sa technologie innovante Flicklyse® est brevetée et garantie une efficacité optimale continue pendant 9000 heures d’utilisation 24/7, soit 1 an.

Simple d’utilisation, mobile et sans émission de sous-produits dangereux ou d’odeurs, evO2 peut être utilisé en présence de toute personne vaquant à ses occupations quotidiennes et être placé à différents endroits. Il vous apportera une zone d’air pur et propre en aspirant un grand volume d’air pollué afin d’en éliminer es polluants chimiques et microbiologiques et vous faire bénéficier d’un air sain et exempt de germes.

Mercate équipe d’ores et déjà des espaces recevant du public dont notamment des crèches, des bureaux en open-space et des réfectoires de lycées.

Découvrez les témoignages de Mme M., directrice de la crèche Les Angelots, située à Courbevoie, et de Mme B, manager d’un Open-Space, situé à Paris, qui partagent leurs propres expériences avec nos purificateurs d’air evO2 :

« Depuis maintenant 2 ans, notre crèche est équipée de 3 purificateurs d’air evO2. Nous avons décidé de placer les purificateurs d’air evO2 au niveau des SAS d’entrées là où les interactions avec l’extérieur sont les plus nombreuses.

L’utilisation des appareils fait désormais partie de notre quotidien puisque nous les utilisons 5 jours par semaine sur une plage horaire entre 7h30 et 19h. Les appareils evO2 sont très simples d’utilisation, il suffit d’appuyer sur ON et ensuite de choisir la vitesse de fonctionnement.

Nous utilisons les evO2 en vitesse de fonctionnement « Quiet » (ventilation 1) et le niveau sonore de l’appareil correspondant est très raisonnable.

Depuis que les appareils evO2 sont installés, l’amélioration de la qualité de l’air est indéniable. Nous avons d’ailleurs noté une absence totale d’odeurs lorsque l’appareil est en fonctionnement. Nous avons également rapidement constaté qu’il y avait moins d’enfants et de personnel malades.

La pandémie de Covid-19 n’a pas provoqué de changement dans l’utilisation des appareils mais au sein de la crèche il n’y a eu aucun cas Covid-19 parmi les adultes ou les enfants.

Les parents et le personnel ont bien entendu été informés de l’installation et du rôle des appareils. Les réactions ont été positives mais la qualité de l’air reste un sujet trop peu considéré auquel les gens sont encore peu sensibles. »

Mme M., crèche Les Angelots, Courbevoie

*****

« L’appareil evO2 fait désormais partie à part entière du décor de nos locaux. Nous l’utilisons quotidiennement à raison de 5 jours par semaine sur les heures d’ouvertures.

Le purificateur evO2 est très simple d’utilisation puisqu’il suffit de l’allumer le matin et ensuite de sélectionner la vitesse de fonctionnement puis de l’éteindre le soir. 

Depuis la pandémie de COVID-19 nous laissons tourner l’appareil 24h/24 en vitesse de fonctionnement « Quiet » (ventilation 1) et nous le mettons en vitesse de ventilation 3 pendant la pause déjeuner.

En vitesse de ventilation 1 et 2, evO2 ne produit aucuns bruits gênants et toute l’équipe est satisfaite de sa présence dans nos locaux. »

Mme B., Open-Space, Paris

Pour conclure, nous pouvons dire que l’ensemble du personnel de la crèche et du bureau Open-Space est satisfait de l’amélioration de la qualité de l’air intérieur, remarquée depuis l’installation des appareils evO2 ainsi que, du service d’accompagnement proposé par notre société Mercate.

Le variant Delta sera-t-il à l’origine d’une 4ème vague ? Mercate vous en dit plus !

Le variant Delta autrefois appelé « variant indien » est un des mutants du SARS-CoV-2 responsable de la pandémie de Covid-19. Ce variant est apparu pour la première fois en Inde dans le courant du mois d’octobre 2020.

Au mois de juin dernier, ce variant a rejoint la liste des variants dit « préoccupants » car il serait 40 à 60% plus contagieux que le variant précédent « Alpha » (autrefois appelé « variant anglais ») et qui, circulant majoritairement sur le territoire, fut responsable de la 3ème vague épidémique de SARS-CoV-2 en France.

Selon le Centre Européen de Prévention et de Contrôle des maladies (ECDC) et l’Agence Européenne des Médicaments (EMA), le variant Delta représentera 90 % de tous les virus du SARS-CoV-2 circulants dans l’Union Européenne et ce, d’ici la fin du mois d’août.

De plus, ces agences mettent également en garde sur le fait que ce variant serait associé à un risque plus élevé d’hospitalisation.

En parallèle, l’Institut Pasteur a publié le lundi 12 juillet dernier, un rapport modélisant la dynamique de propagation du variant Delta sur le territoire français à partir des données épidémiologiques collectées entre le 15 juin et le 5 juillet derniers et révélant que le variant Delta connaît une croissance rapide.

Cette étude a estimé que le taux de reproduction effectif moyen (Rd) du variant Delta était à 2.0 entre le 15 juin et le 5 juillet, ce qui signifie que le nombre de cas dû à ce variant double actuellement en 5.6 jours.

A partir des données collectées, l’Institut Pasteur a utilisé deux modèles de croissance de ce variant afin de prévoir le nombre de nouveaux cas et d’hospitalisations pour les semaines à venir :

– Le modèle de croissance exponentielle simple ne prend pas en compte la couverture vaccinale et prévoit un Rd fixe à 2.0. Les résultats de ce modèle prévoient :

  • Un pic de 40 000 nouveaux cas détectés chaque jour à compter du 1er août.

– Le modèle de croissance exponentielle plus sophistiqué prend en compte l’immunité naturelle et vaccinale, l’augmentation prévue de la couverture vaccinale et les dynamiques de transmission ainsi que les risques par groupe d’âge. Les résultats de ce modèle prévoient :

  • Un pic de 35 000 nouveaux cas détectés chaque jour à compter du 1er août si le Rd reste inchangé à 2.0 et un nombre d’hospitalisations par jour pouvant atteindre les valeurs observées lors de la 2ème vague de novembre 2020 d’ici mi-août et avec un pic prévu pour début septembre qui dépasserait amplement les valeurs de la première vague de mars 2020.
  • Un pic de 10 000 à 22 000 nouveaux cas détectés chaque jour à compter du 1er août si le Rd diminue à 1.5 ou 1.8 et un nombre d’hospitalisations par jour qui atteindrait les valeurs observées lors de la 1ère vague de mars 2020 dans le courant du mois de septembre prochain avec un taux d’occupation des lits en soins intensifs qui dépasserait le pic observé en mars 2020.

On rappellera que la semaine dernière en France, le variant Delta représentait déjà 61,2% des PCR criblées réalisées alors que seulement 52,6 % des personnes majeures sont complétement vaccinées.

Au vu des chiffres alarmants et de la situation en Angleterre et en Israël, l’ECDC et l’EMA recommandent à tous les pays de l’UE, d’accélérer les programmes de vaccination, de respecter le schéma vaccinal recommandé et encouragent également les personnes travaillant dans le secteur de la santé à accepter les offres de vaccination le plus rapidement possible.

En effet, les premières données issues des laboratoires de recherche et des pays où le variant Delta circule activement et où la population est majoritairement vaccinée, mettent en évidence que deux doses de vaccin comme Comirnaty (Pfizer), Spikevax (Moderna) ou Vaxzevria (Astra Zeneca) seraient nécessaires pour fournir une protection adéquate contre le variant Delta.

On notera donc que la protection contre le variant Delta bien que variable en fonction du type de vaccin serait de « très efficace » à « bon niveau de protection ».

La France s’est d’ores et déjà engagée dans le suivi de ces recommandations avec l’allocution du Président de la République, Emmanuel Macron le lundi 12 juillet dernier.

Ainsi, de nouvelles mesures pour favoriser la vaccination de tous les Français ont été prises :

– La vaccination est rendue obligatoire pour toutes les personnes au contact des personnes fragiles (soignants, non-soignants, professionnels et bénévoles) et des contrôles seront effectués à partir du 15 septembre 2021.

– Des campagnes spécifiques de vaccination seront mises en place pour les collégiens, lycéens et étudiants à la rentrée et une campagne de rappel sera instaurée dès les premiers jours de septembre pour les Français qui ont été vaccinés en début d’année 2021.

– Les tests PCR hors prescriptions médicales seront rendus payants.

En parallèle, le gouvernement Français a également mis en place des mesures dans le but de limiter la propagation du variant Delta au sein de la population :

– L’obligation de présenter le pass sanitaire pour se rendre dans certains lieux publics sera étendue à tous les lieux de loisirs et de culture rassemblant plus de 50 personnes à compter du 21 juillet 2021 prochain.

– Cette obligation sera également étendue pour se rendre dans les cafés, restaurants, centres commerciaux, hôpitaux, maisons de retraite et établissements médico-sociaux.

De même pour les voyages en avions, en trains et en cars lors des trajets de longue distance et ce, à compter du début du mois d’août prochain.

Ainsi, malgré la mise en place de nouvelles mesures et le désir de la France d’accélérer la vaccination de la population ; au vu des données épidémiologiques, l’ensemble des scientifiques semblent s’accorder sur le fait qu’une 4ème vague semble inévitable.

Mesdames et Messieurs gérant(e)s de cafés, bars et restaurants, bureaux Open-space, n’attendez pas la rentrée et l’arrivée de cette éventuelle 4ème vague à pour lutter contre la propagation du SARS-CoV-2.

Diminuer les risques de contamination aussi bien pour votre personnel que pour vos clients en vous équipant avec notre purificateur d’air intérieur evO2 efficace autant sur la pollution chimique que sur la pollution liée aux microorganismes tel que les virus comme le SARS-CoV-2.

La société française Mercate vous accompagne de façon personnalisée, grâce à l’installation d’evO2 qui sera un complément efficace aux gestes barrières, pour vous permettre de recevoir du public dans vos espaces intérieurs dans les meilleures conditions possible.

Notre purificateur d’air intérieur evO2, fabriqué en France, est simple d’utilisation, mobile et sans émission de sous-produits dangereux ou d’odeurs. Il peut être utilisé en présence des utilisateurs, et apportera une zone d’air pur et propre en aspirant un grand volume d’air pollué afin d’éliminer 100% des polluants chimiques et jusqu’à 99,995 % des polluants microbiologiques (bactéries, virus, champignons …).

Il se distingue par sa pérennité dans le temps avec une efficacité toujours optimale pendant 9000 heures, soit 1 an d’utilisation continue (24H/24, 7J/7) avant changement du consommable.

En prenant en compte le mécanisme d’action de la technologie située au cœur d‘evO2, ainsi que les excellents résultats d’efficacité obtenus sur deux souches de virus de la grippe hautement pathogènes, nous pouvons attester de la pertinence d’utilisation de cette technologie dans le cadre de la lutte contre la pandémie actuelle de SARS-CoV-2.

Sources :

EMA and ECDC update on COVID-19 | European Medicines Agency (europa.eu)

Dynamique du variant Delta en France métropolitaine – Modélisation COVID-19 (pasteur.fr)

info coronavirus COVID 19 – Vaccins | Gouvernement.fr

COVID-19 : chiffres clés et évolution – Santé publique France (santepubliquefrance.fr)

Info Coronavirus Covid-19 | Gouvernement.fr

Géodes – Santé publique France – Indicateurs : cartes, données et graphiques (santepubliquefrance.fr)

En France, en Europe ou à l’étranger ? C’est parti pour les vacances d’été !

C’est enfin le début des vacances d’été et les Français ont hâte de partir en vacances pour enfin profiter du soleil et de leurs proches.

Grace à l’allégement le 9 juin dernier des restrictions sanitaires, suite à la pandémie de Covid-19, les Français vont pouvoir partir en vacances.

D’autant qu’un deuxième assouplissement est arrivé plus tôt que prévu avec l’annonce par le gouvernement, le 16 juin dernier, de la levée du couvre-feu et du port obligatoire du masque en extérieur à partir du 20 juin.

Depuis le déconfinement progressif, les frontières Européennes sont ouvertes aux résidents des pays EU et de l’espace Schengen. Les Français sont donc d’ores et déjà libre de voyager en Europe.

De plus, à compter du 1er juillet 2021, les voyageurs français peuvent se déplacer librement à travers l’Europe et ce, grâce à la reconnaissance du pass sanitaire français comme étant un « certificat européen »  pouvant inclure une attestation de vaccination complète, un test PCR négatif ou encore une preuve de rétablissement de la maladie Covid-19 datant de moins de 6 mois.

Cependant, la liberté totale de voyager où on le souhaite n’est pas encore d’actualité.

En effet, certaines restrictions demeurent. L’Europe a établi une carte recensant les données relatives à la situation sanitaires des différents pays.

On distingue

  • Les pays en zone verte caractérisés par une faible circulation du virus
  • Les pays en zone orange où la circulation du virus est active mais contrôlée
  • Les pays en zone rouge pour lesquels la circulation du virus est très active ou qu’un variant à risque de transmission élevé est présent.

Par exemple, vous pourrez vous rendre depuis la France vers les pays en zone verte, sans justifier de motif impérieux mais en justifiant une vaccination complète ou un test PCR négatif ou antigénique de moins de 72h.

A l’inverse, pour se rendre dans un pays en zone rouge il faudra justifier un motif impérieux en plus d’un test PCR ou antigénique de moins de 48H.

De plus, certains pays peuvent imposer une période de quarantaine ou encore un test PCR qui devra être effectué à l’arrivée sur le territoire (potentiellement en plus du test PCR demandé à l’aéroport du pays de départ). On notera tout de même que ces consignes et restrictions sont susceptibles d’être modifiées en fonction de l’évolution de la situation sanitaire.

Ainsi, pour choisir sa destination pour les grandes vacances, que ce soit en Europe ou à l’étranger, il faudra auparavant et en plus des règles liées aux couleurs des zones, se renseigner sur les restrictions de voyages qui dépendent du pays de destination.

Pour plus de précisions et pour organiser votre départ en vacances, Mercate vous invite à vous rendre sur le site >> Info Coronavirus Covid-19 – Déplacements | Gouvernement.fr

Sources :

Info Coronavirus Covid-19 – Loisirs/vacances | Gouvernement.fr

Covid et interdictions de voyages : quelles sont les règles ? | service-public.fr

Info Coronavirus Covid-19 – Déplacements | Gouvernement.fr

Carte de vigilance des pollens : La saison pollinique des graminées bat sont pleins !

La saison pollinique des arbres s’est à peine terminée au mois de mai que nous voilà déjà en pleins pic de la saison pollinique des graminées qui courts de mars à août.

Selon le Réseau National de Surveillance Aérobiologique, l’ensemble du territoire français est en risque allergique « Moyen » à « Très élevé ».

Rappelons également qu’entre 25 et 30% de la population générale française souffre aujourd’hui d’allergie, qui s’avère être la 4ème maladie chronique mondiale selon l’OMS.

Ainsi, malgré les nombreux épisodes orageux de ces derniers jours, les enfants et adultes souffrants d’allergies seront encore gênées par des concentrations relativement élevées en graminées, toujours présentes sur le territoire.

Le système innovant de traitement de l’air intérieur mobile evO2 mis au point par Mercate, est efficace pour traiter la pollution de l’air intérieur, aussi bien au niveau de la pollution chimique que microbiologique. L’appareil evO2 est également efficace pour traiter les pollens qui sont importés du dehors lors des ouvertures de fenêtres.

Simple d’utilisation, mobile et sans émission de sous-produits dangereux ou d’odeurs, evO2 peut être utilisé en présence des utilisateurs, et créera une zone d’air pure et propre. Dans cette zone, evO2 va aspirer un grand volume d’air pollué afin de minéraliser 100% des polluants chimiques, d’inactiver jusqu’à 99,995 % des polluants microbiologique et d’éliminer jusqu’à 98% des particules faisant une taille supérieure à 10 µm (les pollens et les acariens possèdent des tailles largement supérieures à 10 µm et seront donc bien éliminés).

L’objectif de evO2 est donc d’éviter ou de diminuer la survenue d’une crise allergique ou d’asthme et de fournir un air sain dénué de tous type de polluants pour petits et grands.

Aux particuliers, Mercate recommande de limiter au maximum les contacts avec les allergènes. Dans le cadre professionnel, pensez à équiper vos établissements d’un purificateur d’air evO2 et participer ainsi à la protection de vos collaborateurs et de vos clients contre les polluants volatils de toutes sortes.

Retrouvez l’ensemble des informations sur les pics polliniques et nos recommandations notre article « Mieux respirer pendant les pics polliniques ? C’est possible avec EvO2 ! – Mercate »

Source image : https://pollens.fr/

#Construction, #rénovation de locaux accueillant du public ou des travailleurs, pensez à les équiper des purificateurs d’air !

Rendre les espaces durables, performants et de qualité, voici la mission des entreprises de de #travaux et d’#aménagement !

De nombreux paramètres sont pris en compte pour atteindre les nouveaux standards en termes de qualité des espaces : humidité, luminosité, bruit, température mais également qualité de l’air intérieur (#QAI).

Nous passons 80% du temps en intérieur et l’air y est 5 à 8 fois plus pollué qu’en extérieur. La QAI est maintenant au cœur des préoccupations en termes de santé publique avec notamment la récente signature d’une convention entre l’ADEME et Santé Publique France.

Le purificateur d’air intérieur #evO2 constitue une solution pérenne, design et efficace contre les polluants chimiques et les microorganismes, notamment les virus respiratoires. Simple d’utilisation et sans émission de sous-produits dangereux ou d’odeurs liés à son utilisation, evO2 peut être utilisé en présence des utilisateurs.

Un autre avantage est son caractère mobile et connecté. En effet, les différents appareils acquis peuvent être déplacés et utilisés dans n’importe quelles pièces et le contrôle de la maintenance peut s’effectuer à distance grâce à sa fonction Wifi et LoRa.

#Mercate, spécialiste de la QAI depuis 2016, vous accompagne sur l’aspect conseil et équipement de vos clients. Nos appareils équipent déjà des espaces recevant du public pour fournir un environnement intérieur plus sain.

Soins dentaires en toute sécurité en période de COVID ? C’est possible avec evO2 !

Nous passons 80 à 90% de nos journées dans des lieux clos (domicile, travail, magasins, agences…) et l’air intérieur est 5 à 8 x plus pollué que l’air extérieur.

Un individu respire donc en moyenne 12 000 litres d’air pollué par jour.

Il est également connu que les actes de soins dentaires sont une forte source d’émissions d’aérosols. En effet, la pratique dentaire est utilisatrice de nombreux produits et de techniques, comme le fraisage ou encore les préparations de sablage, qui induisent l’émission de polluants chimiques (silice, cobalt, céramique, nickel, …) et de polluants microbiologiques (Bactéries, virus).

Ainsi, le patient mais surtout le praticien se retrouve exposé à ces produits aérosolisés en continu. De plus, de la simple rhinite aux maladies cardiovasculaires graves voire aux cancers, en passant par l’asthme et les allergies chroniques, l’impact des polluants sur la santé est extrêmement vaste.

D’autre part, il faut également prendre en compte la pollution microbiologique. En effet, l’extrême promiscuité entre le patient et le dentiste, rendue obligatoire par les soins dentaires, favorise la transmission aéroportée des pathogènes, qui se retrouvent dans les microgouttelettes générées lors par les différents actes de soins dentaires (lors d’un détartrage par exemple).

En cette période de pandémie de COVID-19, cette problématique de transmission aéroportée est d’autant plus au cœur de l’actualité. En effet, les pratiques dentaires rendent impossible le port du masque pour le patient, sans parler de la distanciation, ce qui fait des cabinets dentaire un endroit particulièrement à risque.

Les consignes émises par les instances gouvernementales consistent à mettre en place une aération régulière dans les espaces clos. D’autre part, des consignes sanitaires strictes ont été mise en place afin d’assurer la continuité des soins et ce en toute sécurité pour les praticiens et leurs patients. On citera notamment, la recommandation de porter une surblouse jetable, des lunettes de protection ou une visière et surtout de porter un masque respiratoire N95 (KN95) ou de niveau supérieur possédant un niveau de filtration supérieur à 95% de l’air expiré et inspiré. Les mesures d’aération permettent donc de diluer la concentration des polluants présents à l’intérieur et les mesures de protections individuelles, de protéger en parti le praticien.

Cependant les polluants ou leurs sources d’émissions ne sont pas éliminés. La seule solution reste donc de traiter l’air intérieur afin d’éviter la contamination inter-personnes.

La société Française Mercate, qui fabrique en France, a mis au point un appareil de purification de l’air intérieur dénommé evO2. Il se distingue par sa grande facilité d’utilisation, l’absence de sous-produits ou résidus nocifs liés à son usage ainsi que par sa pérennité dans le temps. Il possède une efficacité toujours optimale pendant 9000 heures lors d’un fonctionnement 24h/24, soit 1 an d’utilisation continue, ou 2 ans d’utilisation continue pour un fonctionnement d’environ 13h/24 avant changement du consommable.

Ce sont 20 années-hommes de recherche et de développement qui ont permis de mettre au point une technologie couplant système d’oxydation avancé et UV-C. Cette technologie novatrice et brevetée Flicklyse® a été testée par des laboratoires français indépendants qui ont démontré une capacité d’élimination complète des polluants chimiques, une efficacité d’élimination des microorganismes tels que le virus de la grippe H1N1 ou de la bactérie Streptococcus pneumoniae pouvant aller jusqu’à 99,995% et une efficacité d’élimination de 98% des particules faisant une taille supérieure à 10µm (acarien 100 à 600µm et grains de pollens 10 à 100µm).

Afin d’assurer la santé des patients et celle du médecin, la société française Mercate répond au cas par cas selon une étude sur place des locaux, pour accompagner les dentistes dans la préparation de l’accueil des patients grâce à l’installation du purificateur d’air intérieur evO2, en complément de l’application des gestes barrières.

Sources :

– Associate Professor Peter. A. Leggat; U. Kedjarune (2001). Bacterial aerosols in the dental clinic: a review. , 51(1), 39–44. doi:10.1002/j.1875-595x.2001.tb00816.x 

– HARREL, STEPHEN K.; MOLINARI, JOHN (2004). Aerosols and splatter in dentistry. The Journal of the American Dental Association, 135(4), 429–437. doi:10.14219/jada.archive.2004.0207 

– Szymańska J. Dental bioaerosol as an occupational hazard in a dentist’s workplace. Ann Agric Environ Med. 2007;14(2):203-7. PMID: 18247451.

Guidance for Dental Settings | CDC

Officiel Prevention : Sécurité au travail, prévention risque professionnel. Officiel Prevention, annuaire CHSCT (officiel-prevention.com)

https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/fiche_covid-19_protection_et_rafraichissement_locaux_es_canicule_covid.pdf (Fiche COVID-19 Aeration-Ventilation-Climatisation-Chauffage_28 10 2020_V def.docx sur solidarites-sante.gouv.fr)

Nouvelle étape pour les lieux de restauration !

Bars, cafés, restaurants, hôtels … en avant pour la réouverture des espaces intérieurs.

Les bars et les restaurants ont pu réouvrirent leurs portes le 19 mai dernier et à partir de ce mercredi 9 juin, les conditions sanitaires vont de nouveau s’assouplir grâce au recul de la pandémie en France. Ainsi, les espaces intérieurs de restauration pourront de nouveaux d’accueillir des clients avec un nombre de personnes en salle limité (6 personnes par table) et toujours dans le respect des gestes barrières.

Autre bonne nouvelle, le couvre-feu décalé à 23h va permettre à l’ensemble du secteur d’allonger ses horaires de service, pour le plus grand plaisir des Français.

Il faudra tout de même patienter jusqu’au 30 juin prochain pour que les CHR puissent accueillir leurs clients sans limitation de jauge et voir le couvre-feu cesser.

On notera tout de même que la levée des dernières restrictions dépendra de la situation sanitaire locale à ce moment-là. En effet, le gouvernement se réserve le droit de repousser la date de fin de restrictions ou de redurcir ces dernières en fonction de l’évolution de la pandémie.

Les salles intérieures des lieux de restauration constituent des milieux relativement confinés et le moment du repas est, quant à lui, un instant critique étant donné que le port du masque ne peut se faire.

© Lu J, et al. Emerg Infect Dis. 2020 Jul.

On se souvient d’ailleurs qu’au début de la pandémie en 2020, un cluster de contamination était apparu dans un restaurant de la ville chinoise de GuangZhou. La propagation du virus de table en table, en raison de la présence d’un flux d’air conditionné à l’intérieur de ce restaurant, sert maintenant d’illustration au schéma potentiel de propagation du SARS-CoV-2 dans un lieu confiné.

Ainsi, afin d’assurer la santé des consommateurs et des équipes, la société française Mercate accompagne les restaurateurs au cas par cas dans la préparation de l’accueil des futurs clients dans les espaces intérieurs, grâce à l’installation du purificateur d’air intérieur evO2, en complément de l’application des gestes barrières.

EvO2 est un appareil fabriqué en France par la société francilienne Mercate. Efficace pour traiter la pollution de l’air intérieur à la fois au niveau de la pollution chimique et microbiologique, il se distingue par sa grande facilité d’utilisation, l’absence de sous-produits ou résidus nocifs liés à son utilisation ainsi que par sa pérennité dans le temps avec une efficacité toujours optimale pendant 9000 heures, soit 1 an d’utilisation continue avant changement du consommable.

La technologie innovante et brevetée Flicklyse®, couplant photocatalyse et UV-C, a été testée par des laboratoires français indépendants qui ont démontré une capacité d’élimination complète des polluants chimiques, une efficacité d’élimination des microorganismes de 99,995% et une efficacité d’élimination de 98% des particules faisant une taille supérieure à 10µm.

En prenant en compte le mécanisme d’action de la technologie situé au cœur de l’appareil evO2, ainsi que les excellents résultats d’efficacité obtenus sur deux souches de virus de la grippe hautement pathogènes, nous pouvons attester de la pertinence d’utilisation de cette technologie dans le cadre de la lutte contre la pandémie actuelle de SARS-CoV-2.

Sources :

Épidémie Coronavirus (Covid-19) -Terrasses, musées, cinémas… : le calendrier du déconfinement | service-public.fr

– Lu J, Gu J, Li K, Xu C, Su W, Lai Z, Zhou D, Yu C, Xu B, Yang Z. COVID-19 Outbreak Associated with Air Conditioning in Restaurant, Guangzhou, China, 2020. Emerg Infect Dis. 2020 Jul;26(7):1628-1631. doi: 10.3201/eid2607.200764. Epub 2020 Apr 2. PMID: 32240078; PMCID: PMC7323555. © Lu J, et al. Emerg Infect Dis. 2020 Jul.

Les Français reprennent le chemin des salles de sports !

Beaucoup l’attendaient cette date du 9 juin. Pourquoi ? Pour l’accès aux salles de sport bien sûr ! Qui n’a pas un collègue ou un proche, si ce n’est soi-même, qui a vu l’effet délétère du télétravail sur son physique faute de pouvoir pratiquer tel ou tel sport habituellement effectué en salles ou clubs ?

Les gérants de salles de sports, clubs et piscines sont également impatients de retrouver leurs adhérents autrement qu’en visio pour des cours collectifs impersonnels.

Dans le cadre de la 3ème étape du déconfinement mis en place par le gouvernement, le sport en intérieur sera de nouveau autorisé pour l’ensemble des utilisateurs. Cependant, une jauge de 50% de personnes en intérieur devra être respecter et le respect strict des gestes barrières sera maintenu. D’autre part, la pratique des sports de contact restera interdite en intérieur et ce jusqu’à la lever de l’ensemble des règles qui aura lieu, si la situation sanitaire le permet, le 30 juin 2021.

Il est maintenant bien reconnu que la voie principale de transmission du virus SARS-CoV-2 se fait par aérosols (OMS et Haut Conseil de la Santé Publique). D’autre part, la Haute Autorité de Santé à bien mis en évidence que l’un des paramètres qui favorise la transmission aéroportée du virus se trouve être l’activité humaine se déroulant dans un espace clos. Or, la pratique d’une activité physique constitue une des rares occasions où le port du masque n’est pas obligatoire. Les salles de sport constituent donc un endroit particulièrement à risque en termes de contamination.

Ainsi, comment garantir la sécurité des sportifs lorsqu’ils se retrouvent regrouper dans un espace clos et qu’ils pratiquent une activité sportive ?

La société française Mercate, a mis au point un appareil de purification de l’air baptisé evO2, efficace pour traiter la pollution de l’air intérieur, tant à la fois au niveau de la pollution chimique que microbiologique. Simple d’utilisation et sans émission de sous-produits dangereux ou d’odeurs, evO2 peut être utilisé en présence des utilisateurs.

Le purificateur d’air mobile evO2 peut être placé à différents endroits où il créera une zone d’air pure et propre. Dans cette zone, l’air ambiant reste pratiquement dépourvu de microorganismes y compris de virus tel que le SARS-CoV-2. En effet, evO2 va aspirer un grand volume d’air pollué afin d’éliminer 100% des polluants chimiques et des germes contenus dans ce volume pour ensuite vous faire bénéficier d’un air purifié et exempt de germes.

Sources :

Épidémie Coronavirus (Covid-19) -Terrasses, musées, cinémas… : le calendrier du déconfinement | service-public.fr

SARS-CoV-2 : actualisation des connaissances sur la transmission du virus par aérosols (hcsp.fr)

Retour en présentiel dans les bureaux

Télétravail, Présentiel, 50/50 ? Le gouvernement assouplit les règles

A partir du 09 juin prochain, le gouvernement a décidé d’assouplir le télétravail. Les Français vont donc pouvoir reprendre la route de leurs bureaux pour le travail en présentiel.

Au-delà des recommandations gouvernementales, ce sont les entreprises et leurs partenaires sociaux qui auront à discuter des assouplissements du télétravail au cas par cas et en fonction de la situation sanitaire.

Entre soulagement et appréhension ? Les Français veulent-ils vraiment retrouver leurs bureaux ?

Un sondage sur cette thématique a été effectué en avril 2021 par la société Génie Des Lieux, société de conseil en organisation par l’espace et d’aménagement des environnements de travail.

Les résultats de ce sondage réalisé sur 2006 salariés, répartis sur l’ensemble de la France, indiquent que seulement 52% des Français souhaitent retourner au bureau contre 48% qui ne le souhaitent pas. L’étude met aussi en évidence que les 18-29 ans et les 45-59 ans, préfèreraient continuer de télétravailler plutôt que de revenir au bureau.

Qualité de vie, confort personnel, limitation des frais de transports ? Non, pour les 48 % de Français qui préféreraient rester en télétravail, la raison principale est dans 82% des cas la peur d’être contaminés par le virus SARS-CoV-2 lors du retour sur leur lieu de travail.

Ce 2 juin 2021, l’immunité collective, qui, d’après l’Institut Pasteur, sera atteinte à partir de 70% de la population totale vaccinée, est encore loin d’être atteinte. A peine 49% de la population totale française a reçu au moins une injection.

Rassurer les collaborateurs est une étape essentielle pour un retour serein en présentiel. Et quel meilleur moyen que de leur fournir un environnement sain et contrôlé, Covid-FREE grâce à evO2 !!

En effet, Mercate équipe des espaces recevant du public avec ses appareils de purification de l’air evO2. Simple d’utilisation et sans émission de sous-produits dangereux ou d’odeurs liés à son utilisation, evO2 peut être utilisé en présence des utilisateurs.

Son efficacité d’élimination complète des polluants chimiques, d’élimination des microorganismes de 99,995 % et d’élimination de 98 % des particules faisant une taille supérieure à 10 µm, a été validée par des laboratoires français indépendants. Sa technologie innovante Flicklyse™ est brevetée et garde une efficacité optimale pendant 9000 heures d’utilisation 24/7, soit 1 an. Un autre avantage est son caractère mobile. En effet, les différents appareils acquis peuvent être déplacés et utilisés dans n’importe quels locaux tels que les salles de réunions, les réfectoires et cafétérias ou encore les espaces de travail ouverts (open space).

Sources :

Les quatre étapes du déconfinement | Gouvernement.fr

Enquête 5 : le retour au bureau ? Toujours pas | Génie des Lieux (geniedeslieux.com)

Le tableau de bord de la vaccination – Ministère des Solidarités et de la Santé (solidarites-sante.gouv.fr)

Abstention record, menace de la pandémie …On se souvient des élections du 15 mars 2020 !

L’année dernière le gouvernement avait décidé de maintenir le premier tour des élections municipales qui a eu lieu le 15 mars 2020 pour finalement annoncer deux jours plus tard, un confinement national d’une durée de 8 semaines.

Le maintien de ce scrutin avait fait débat à l’époque alors que le nombre de cas (6 378 cas dont 285 en réanimation) et de décès (161) en France était déjà alarmant. Beaucoup d’assesseurs et de présidents de bureaux de votes ont témoignés sur les nombreux cas symptomatiques, d’hospitalisations et de décès qui sont survenues, dans différentes communes de France, après le 1er tour des municipales. Ces nombreux témoignages n’ont fait que confirmer que les bureaux de votes ne possédaient ni les équipements nécessaires pour garantir la sécurité des employés, ni les consignes sanitaires suffisantes pour garantir celle des votants (absence de masques, quelques paires de gants et très peu de gel hydroalcoolique, distanciation trop faible…).

Alors comment les bureaux de votes se préparent-ils pour les élections régionales du 20 et 27 juin 2021 ?

Cette année et avec le recul nous connaissons mieux le mode de propagation du virus SARS-CoV-2. Afin de garantir la sécurité de tous lors des élections régionales, le vote mais aussi les campagnes se dérouleront dans le cadre d’un protocole sanitaire strict :

  1. Pas de meetings physiques en intérieur ou en extérieur pour les candidats
  2. Protocoles sanitaires stricte » pour garantir le respect des gestes barrières
  3. Procuration dématérialisée
  4. Extension des horaires d’ouvertures des bureaux de vote
  5. Dépouillements envisagés en extérieurs
  6. Vaccination des membres des bureaux de votes et de tous les fonctionnaires mobilisés ou réalisation d’un test PCR ou antigénique datant de moins de 48H

Ce protocole permettra donc aux votants de se rendre plus sereinement dans les bureaux de vote cette année. Cependant, on rappellera que pour les lieux recevant du public, le gouvernement impose un protocole d’aération régulière des espaces. Or, certains bureaux de vote ne possèdent pas forcément d’ouvrants accessibles pour aérer les locaux convenablement. Ainsi, ces bureaux de vote constituent des lieux favorisant le brassage des populations et donc les contaminations inter-individus et ce malgré le respect des gestes barrières.

Depuis le 25 avril dernier, le gouvernement encourage l’utilisation des purificateurs d’air par les collectivités locales.

Afin d’assurer la santé des électeurs et des équipes municipales, la société française Mercate répond au cas par cas selon une étude sur place des locaux pour accompagner les mairies dans la préparation de l’accueil des bureaux de votes grâce à l’installation du purificateur d’air intérieur evO2, en complément de l’application des gestes barrières.

evO2 se distingue par sa grande facilité d’utilisation, l’absence de sous-produits ou résidus nocifs liés à son utilisation ainsi que par sa pérennité dans le temps. Contrairement aux appareils à filtres, evO2 garde une efficacité optimale pendant 9000 heures d’utilisation 24/7, soit 1 an. Un autre avantage est son caractère MOBILE. Après la période électorale, les différents appareils acquis peuvent être déplacés et utilisés dans n’importe quels autres locaux municipaux tel que les centres aérés, médiathèques, crèches (conformité loi Abeille) ou encore centre de santé.

Sources :

COVID-19 : point épidémiologique du 15 mars 2020 (santepubliquefrance.fr)

« Les élections municipales auraient dû être annulées » : ils ont été contaminés au coronavirus après avoir tenu des bureaux de vote (francetvinfo.fr)

Prononcé le 13 avril 2021 – Jean Castex 13042021 report elections departementales regionales Covid | Vie publique.fr (vie-publique.fr)

https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/fiche_covid-19_protection_et_rafraichissement_locaux_es_canicule_covid.pdf (Fiche COVID-19 Aeration-Ventilation-Climatisation-Chauffage_28 10 2020_V def.docx sur solidarites-sante.gouv.fr)

Coronavirus et BTS : malgré la plainte, Blanquer maintient les épreuves en présentiel (rtl.fr)